LA RICHESSE DES JEUNES POUSSES

Graines germées de légumes

Une graine germée est un germe destiné à la consommation humaine.

Quand les conditions de lumière, d’eau et de température sont optimales, la graine en dormance va se développer : des radicelles vont apparaître, puis une tige translucide. Avec la lumière, elle deviendra verte, s’enrichissant de chlorophylle.

Ces plantules ont des propriétés nutritionnelles supérieures aux graines sèches : les taux de vitamines, minéraux, oligoéléments et enzymes peuvent être multipliés par plusieurs dizaines avec la germination.

Elles sont riches en de nombreux minéraux : calcium, magnésium, phosphore, potassium, zinc et fer. Fabriqués par la plante, ses « cailloux » se présentent sous la forme de sels minéraux, assimilables par notre corps. Ils sont biodisponibles.

Les graines germées contiennent d’importantes quantités de vitamines de tous les groupes ainsi que de nombreuses enzymes dont celles qui aident à la digestion.

De ce fait, leur assimilation est facile pour notre corps.

Leur digestion se fait sans effort.



La santé commençant par notre alimentation, nous vous conseillons de vous initier à la culture des graines germées. Elles sont une source de nutriments d’origine végétale, assimilables. Elles entrent dans la composition d’un régime sain, équilibré et diversifié, source d’une bonne santé.

L’Alfalfa ou Luzerne

La graine est petite, ronde, jaune ou brune. La Luzerne fait partie de la famille des légumineuses, comme le pois, l’haricot. La spécificité des légumineuses est de contenir des protéines riches en azote.

Ludmilla de Bardo, dans son livre « Vitalité et Graines Germées », lui définit de nombreuses caractéristiques : reminéralisante, soutient du système immunitaire, action sur les cycles hormonaux de la femme… De Bardo Edition, 2005, page 68.

Elle est appelée la REINE des GRAINES GERMÉES.

 

Son temps de germination est en moyenne de 5 à 8 jours.

Trempage : à l’eau tiède : 3 à 4 h, à l’eau froide : 6 h.

Rinçage : 2 à 3 fois par jour avec de l’eau fraîche. Plus il fait chaud, plus il est conseillé de rincer.

Sa culture, est aisée, sa conservation aussi !



Le Tournesol

La graine de Tournesol est une véritable richesse :

  • très riche en lipides, de 25 à 40% et en protéines… elle contient les acides aminés essentiels. Pressées à froid, les graines sèches vont donner une huile qui ne rancit pas. L’équilibre des lipides est très inté

  • des vitamines et sels minéraux difficilement apportés par notre alimentation : ED

    Carole Dougoud Chavannes en parle comme suit, dans son livre les Graines germées de A à Z, Edition Jouvence, page 144 : « Elles nourissent le système nerveux, favorisent l’équilibre cardiovasculaire.« 

Germées, leur teneur en acides aminés (lysine, tryptophane) sera augmentée.

 

Son temps de germination est en moyenne de 4 à 6 jours.

Trempage : 3 à 4 h à l’eau tiède.

Consommation : de suite après le trempage car elles s’oxydent vite.

Les pousses de tournesol sont une autre manière de consommer cette plante : on utilise alors des graines à écailles.

Je le considère comme notre ROI des GRAINES GERMÉES

Le Tournesol est cultivé depuis des millénaires
en Amérique du Sud pour la cuisine, la santé et la beauté.



Attention à la qualité des graines de tournesol !

Par souci d’économie, ne vous tournez surtout pas vers les graines germées de tournesol les moins chères : elles sont souvent coupées en 2, cassées, en fragments. Pour les faire germer, il faut les trier unes par unes, enlever tous les bouts qui ne germeront pas. Patience recommandée et au final perte de temps.

Ces graines seront bonnes pour une consommation en graines sèches mais à écarter pour la germination : en effet, elles n’apporteront aucune valeur nutritive intéressante, le processus de germination n’ayant pas eu lieu.



Le Radis pourpre

C’est une plante de la famille des Brassicacées. Quand j’étais jeune, c’était la famille des Crucifères, pour rappeler les fleurs dont les quatre pétales forment une croix… plus facile à se rappeler !!

Nos grands-parents utilisaient le jus extrait de la racine du radis noir en cure de printemps pour aider les organes de nettoyage du corps à bien faire le travail.

En graines germées, nous trouvons facilement en magasin bio la graine de Radis pourpre : elle a une belle couleur violine. Son goût est fort prononcé, acre, poivré : c’est un aromate de choix.

Ses qualités digestives sont appréciés par bon nombre de personnes.

« Détoxiquant du foie et draineur des reins, le radis convient particulièrement bien contre l’obstruction des voies respiratoires et les états congestifs« . Extrait de « Ces étonnantes Graines Germées » de Max Labbé aux Editions Labbé®, p.6, 2008.

En Chine, on le dit apte à régulariser tous les liquides du corps.

 

Son temps de germination est en moyenne de 4 à 6 jours.

Trempage : commencer avec de l’eau tiède, puis au moins 6 heures à l’eau froide.

Rinçage : 2 à 3 fois par jour avec de l’eau fraîche.

La première fois, rincer abondamment pour éliminer le soufre qu’ils contiennent.

Astuce : le soufre présent dans les graines peut entraîner des fermentations.

Pour les éviter, deux choses à respecter :

  • une température entre 15 et 18 °

  • bien gérer la quantité de graines, un manque d’air pouvant survenir lors d’une germination à plat.

 

 

Les graines de Poireau et d’Ail

De la famille des Alliacées, elles font parties des plantes dites dormantes. En effet, leur germination demande un peu de temps !!

Une période de refroidissement des graines sèches accélère le processus : entre 12 et 24 heures au frigo.

Puis viendra la période de trempage : de 6 à 8 h à l’eau tiède.

Et il leur faudra entre 9 et 14 jours pour donner une pousse comestible !

Leurs coques étant très dures, les passages à l’eau tiède permettent qu’elles se ramollissent plus vite.

Tant que le germe n’ait pas apparu, il est possible de les secouer fortement dans un bocal dans un peu d’eau afin de briser les coques.

 

Le Poireau

Très petite graine noire, la jeune pousse a une couleur fluo, très décorative : de nombreux restaurateurs l’utilise pour la beauté de leur plat. Sa saveur est douce, agréable, moins piquante que celle des oignons et du radis.

La graine germée de poireau fera partie du régime alimentaire de toutes les personnes qui souhaitent agir sur l’équilibre de l’eau dans le corps. C’est un excellent diurétique, comme le légume, ainsi qu’un excellent antioxydant.

Elle se conserve très bien, même hors du réfrigérateur.

L’Ail

Sa saveur surprend ! Contrairement à la gousse crue, la graine germée a une saveur fraiche et douce.

Le temps de germination de la graine germées d’ail est plus court que celui du poireau.

Ici, pas de mauvaise haleine, pas de mauvais renvoi, la graine germée apportent des enzymes de digestion que l’on ne retrouve pas dans le bulbe final.

Galien considérait l’ail comme la « thériaque des paysans », l’aliment qui permettait de repousser toutes sortes de mal-être, de mal-nutrition, de mal-vieillir.

L’ail est considéré comme un alicament, mot composé de 2 parties : aliment et médicament (dans les pays arabes, en Inde, Chine, ainsi que dans la pharmacopée européenne et américaine)











Jeunes pousses végétales

La liste des jeunes pousses végétales comestibles est très longue. Aussi, j’ai choisi de vous parler de mes « salades sauvages » quotidiennes pendant ce temps de confinement de ce printemps 2020.

En effet, tous les jours, je fais le tour de mon jardin pour me composer une belle salade d’herbes pour certaines appelées « mauvaises« , d’autres décoratives, d’autres médicinales, d’autres plus classiques… Au fil du temps, la composition de ma salade change.

Au tout début, les feuilles de pissenlit étaient majoritaires, puis j’y ai ajouté les boutons floraux et les fleurs.

La mâche, semée l’année dernière, a une texture tendre. En mai, elle est en fleurs et fait encore partie de mes repas sous cette forme.

Les jeunes pousses d’alliaire puis les fleurs et les feuilles terminales, se sont vite associées à cette salade.

Tous les jours, j’y ai ajouté : quelques feuilles de menthe poivrée, petite note de fraîcheur et du persil, belle source de vitamine C

Une petite feuille d’ail des ours pour donner un peu de force.

Depuis quelques semaines, la livèche est sortie de terre : ses feuilles apportent une saveur qui se rapproche du céleri.

Tous les ans, je laisse monter en graines mes laitues rouges et ma roquette. Depuis mi-avril, je peux en cueillir quelques feuilles, leur proportion augmente de plus en plus dans la composition de ma salade.

J’y associe, de temps en temps, des jeunes pousses de myrtillers. L’Ardenne belge en est riche, elles ont la propriété d’être astringente, riche en néomyrtiline, substance qui aide le pancréas dans ses fonction de gestion de l’insuline dans le sang. Le fruit viendra bientôt agrémenter mon repas, richesse en anti-oxydants (substances qui favorisent le transport de l’oxygène dans les cellules), régulateur du transit intestinal…

La découverte de cette année : les jeunes feuilles de Pimprenelle sont comestibles ! Il faut privilégier les plus tendres qui poussent à l’intérieur de la rosette.

J’ai planté de la consoude : les jeunes feuilles sont comestibles crues. Cuites (pour les grandes feuilles), quel délice en beignets !

Maintenant, se développent les laiterons, laitues sauvages : les années précédentes, je les désherbais, cette année, je les consomme !

Les petites véronique aux fleurs bleues apportent un peu de couleur à cette salade.

Les marguerites poussent : merci pour vos jeunes pousses !!

Bientôt, les jeunes feuilles de souci, puis les fleurs, rejoindront mon assiette.

Je ramasse mes plantes avant que le soleil ne chauffe trop.

Je les mets à tremper dans de l’eau vinaigrée pendant une heure ou deux.

Avec un ciseau, je découpe tout cela en petits morceaux que je vais agrémenter d’une sauce moutarde/algues/tamari/ et diverses huiles végétales de première pression à froid !!

Bon appétit !!!